Notre site mcasinofr.com propose des articles de qualité sur l'actualité des jeux de casino ( machines sous ou bandit manchot, roulette, craps, baccara et autres jeux de ds, etc.), de cartes (blackjack, poker), et des machines à sous automatiques ( vido poker...) ayant pour jeux et enjeux de l'argent. Merci à nos 4 rédacteurs qui mettent à jour le site.

Le cocktail hawaïen
Le cocktail hawaïen
Le Chevalier
Le Chevalier
Le jour de l'Indépendance
Le jour de l'Indépendance

La Coupe du yachting
La Coupe du yachting
La Maison des Rêves
La Maison des Rêves
Marilyn
Marilyn

Panthéon
Panthéon
Sergent Pepper
Sergent Pepper
La Rue du Commerce
La Rue du Commerce

Spectacle à Las Vegas
Spectacle à Las Vegas
La Coupe du Monde
La Coupe du Monde
Jules Verne
Jules Verne

Super Héros
Super Héros
Dracula
Dracula
D'Artagnan
D'Artagnan

Luna Park
Luna Park
Jungle Jimmy
Jungle Jimmy
Les cyclistes du Diable
Les cyclistes du Diable

Indiana Croft & Lara Jones
Indiana Croft & Lara Jones
Safari
Safari
Le monde du JURASSIQUE
Le monde du JURASSIQUE

Le Brésil pourrait adopter son propre UIGEA

L'interdiction des jeux en ligne pourrait passer des Etats-Unis à l'Amérique du Sud. La classe politique brésilienne travaille sur une loi qui pourrait inclure des éléments de l'UIGEA. L'interdiction vise premièrement les transactions financières entre les joueurs et les opérateurs de jeux en ligne. Les fournisseurs d'accès Internet seront également tenus de bloquer les sites étrangers.
Le projet de loi PLS 121/2008 devra encore surmonter de nombreux obstacles pour produire des effets. Il suivra la voie des comités parlementaires, avant qu'il soit débattu au Sénat et à la Chambre brésilienne des députés et aux deux chambres du Congrès. Si ce projet est finalement adopté, il mettra en doute l'avenir du marché latino-américain pour lequel de nombreux opérateurs ont de grands espoirs.
La proposition d'une telle loi a été initialement faite par le sénateur Magno Malte au printemps de 2008. Selon les bulletins média, un projet complémentaire sera aussi rédigé. Celui-ci prévoira l'interdiction de traitement des paiements par le biais de l'infrastructure financière brésilienne et comprendra des mesures pour obliger les fournisseurs de services internet de bloquer l'accès des utilisateurs aux sites de jeux d'argent.
Une tentative similaire, initiée au Brésil en 2007 et visant les sites de paris sportifs, a échoué dans le processus législatif et l'interdiction n'a pas été mise en oeuvre.
L'initiateur du projet, le sénateur Filho, reconnaît que le projet a été inspiré par l'UIGEA des Etats-Unis et par l'impact que cette loi a eu sur l'industrie des jeux en ligne.
"L'UIGEA a adopté une stratégie qui vaut la peine d'être appliquée dans notre juridiction", écrit le sénateur Filho. "Comme il n'est pas possible de punir les détenteurs des sites basés à l'étranger, nous punissons ceux qui rendent ces sites accessibles à travers notre territoire national. C'est pourquoi la loi nord-américaine et ce projet de loi sont principalement dirigés vers les fournisseurs de services Internet, les banques et les sociétés de cartes de crédit".
Toute cette affaire met en embarras les grands opérateurs de jeux de taille internationale, déjà actifs sur le marché brésilien. A présent, ceux-ci promeuvent intensément leurs activités dans le pays.




Accueil - les meilleurs casinos en ligne francophones - casino bingo poker