Notre site mcasinofr.com propose des articles de qualité sur l'actualité des jeux de casino ( machines sous ou bandit manchot, roulette, craps, baccara et autres jeux de ds, etc.), de cartes (blackjack, poker), et des machines à sous automatiques ( vido poker...) ayant pour jeux et enjeux de l'argent. Merci à nos 4 rédacteurs qui mettent à jour le site.

Le cocktail hawaïen
Le cocktail hawaïen
Le Chevalier
Le Chevalier
Le jour de l'Indépendance
Le jour de l'Indépendance

La Coupe du yachting
La Coupe du yachting
La Maison des Rêves
La Maison des Rêves
Marilyn
Marilyn

Panthéon
Panthéon
Sergent Pepper
Sergent Pepper
La Rue du Commerce
La Rue du Commerce

Spectacle à Las Vegas
Spectacle à Las Vegas
La Coupe du Monde
La Coupe du Monde
Jules Verne
Jules Verne

Super Héros
Super Héros
Dracula
Dracula
D'Artagnan
D'Artagnan

Luna Park
Luna Park
Jungle Jimmy
Jungle Jimmy
Les cyclistes du Diable
Les cyclistes du Diable

Indiana Croft & Lara Jones
Indiana Croft & Lara Jones
Safari
Safari
Le monde du JURASSIQUE
Le monde du JURASSIQUE

A quand un casino à Strasbourg?

Alors que la concurrence s'accroît dans le domaine des jeux de casino, le marché n'est pas encore arrivé à la saturation. Choisie pour jouer un rôle majeur dans l'architecture de l'UE, la ville de Strasbourg manque de plusieurs atouts pour devenir une destination touristique attractive. L'idée d'un grand casino dans la capitale alsacienne, ou même d'un complexe casino-hôtel est pourtant traitée avec scepticisme.

Le problème s'est posé dès 2004, quand le projet d'un renouvellement de la ville a été présenté par les lauréats du concours d'architecture de la CUS (communauté urbaine de Strasbourg). Ce renouvellement aurait compris un hôtel, un centre sportif et un casino.

Un tel projet ne manquerait pas d'investisseurs. Dominique Desseigne, le propriétaire du groupe Barrière, songeait dès 2005 à étendre sa chaîne de propriétés en Alsance, en bâtissant un casino à Strasbourg. Celui-ci serait le fleuron du groupe Barrière, qui détient déjà en Alsace les établissements de jeu de Niederbronn-les-Bains et Ribeauville.

En 2008, Jean-Jacques Gsell, l'adjoint au tourisme du maire Roland Ries a relancé l'idée, après avoir entrepris un voyage à Bordeaux. La visite en Aquitanie l'a fait vouloir appliquer à Strabourg les initiatives de succès de la capitale girondine. De plus, argumente Ms.Gsell, "pourquoi les Strasbourgeois devraient-ils aller à Baden-Baden, à Niederbronn-les-Bains ou à Ribeauville pour jouer au casino?" Il s'est montré confiant dans l'avenir de cette idée: "J'attends les propositions de financeurs privés".

La faisabilité du projet est quand-même mise en doute par de nombreuses voix. Beaucoup se montrent surpris et consternés que l'initiative appartienne à la gauche politique, alors que ses représentants devraient plutôt prendre en charge les problèmes sociaux. Ensuite, la population des 27 communes de la CUS compte 480.000 habitants, et non pas 500.000 nécessaires selon la loi.




Accueil - les meilleurs casinos en ligne francophones - casino bingo poker